Follow by Email

Messages les plus consultés

29 janvier 2010

Nouvelles technologies et équilibre travail et vie privée


Le développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication (informatique, internet et télécommunications) affecte les sphères professionnelle et privée de façon déterminante en effaçant les barrières physiques qui permettaient de les isoler. Les relations humaines elles-mêmes s’en trouvent modifiées.

Les limites du temps de travail se brouillent tout comme celles du lieu de travail. La mobilité et la portabilité entraînent une délocalisation du lieu de travail qui tend à se superposer en partie avec le domicile, voire en totalité dans le contexte du télétravail.

Le risque de dérapage est élevé dans la mesure où les individus sont joignables et peuvent travailler partout et n’importe quand. Ils font l’objet d’une «traçabilité digitale». Et le sentiment d’autonomie et de liberté des salariés (aménagement de leurs horaires de travail pour mieux gérer certaines contraintes privées) laisse rapidement la place au contrôle et à la pression toujours plus grande exercée par les entreprises (surcharge professionnelle et croyance en l’équation performance des salariés = présence dans l’entreprise).

Les cadres représentent la catégorie de salariés pour lesquels les frontières entre travail et hors travail sont les plus floues.
44 % d’entre eux se disent être favorables à un «droit à la déconnexion» pour protéger leur vie privée.

Ainsi, le développement des nouvelles technologies génère-t-il une difficulté supplémentaire pour les salariés à articuler vie professionnelle et vie privée. Le «nomadisme» autorisé par ces nouvelles technologies soulève des questions sur les aspects d’empiètement sur la vie privée et d’effacement des frontières entre les sphères du travail et du hors travail.

Néanmoins, dans les entreprises où la vie personnelle est autant valorisée que la vie professionnelle, ces outils nomades peuvent être appréhendés comme des outils de facilitation, de confort et d’amélioration de la qualité de vie et du bien-être.

A charge pour chacun de trouver le bon équilibre !

Aucun commentaire: