Follow by Email

Messages les plus consultés

4 juillet 2012

Choisir d'en rire...

« Le rire est la porte d’entrée joyeuse vers toutes nos émotions ».

Dans nos vies parfois trop bien remplies, tel le lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles, chacun passe ses journées à courir avec le sentiment de mal employer son temps.

Dans cette course contre la montre qui nous réclame un effort d’adaptation continue, les facteurs de stress sont nombreux et variés.

Ce stress n’est pas une maladie mais une réponse de notre organisme aux événements.

Un salarié sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress (source INRS).

Si la vie n’est pas un long fleuve tranquille (ça se saurait !), il existe néanmoins des solutions simples pour évacuer ce stress. Parmi elles, le rire s’avère un incroyable remède aux multiples vertus.

Le rire déclenche la production d’endorphines qui soulagent la douleur et accroissent le sentiment de bien-être. Son effet stimulant sur le cœur, les poumons et les muscles renforce les défenses immunitaires, énergise et procure un véritable massage à l’ensemble du corps.

Le rire joue un rôle fondamental au carrefour des manifestations musculaires, respiratoires, nerveuses et psychiques de tout individu. Il améliore toutes les fonctions du corps.

Le rire est aussi utilisé en psychothérapie et dans les thérapies de groupe.
Des clubs de rire se sont même créés, qui promeuvent jusque dans les entreprises des techniques comme le « rire libre » ou le « yoga du rire ».
Ces initiatives témoignent de l’importance du rire pour garder l’équilibre.

En 1939, les Français riaient 19 minutes par jour.
En 2000, les Français rient moins d’une minute par jour et 7 % estiment ne jamais rire.

On regarde souvent ce qui ne va pas. Apprenons à nous concentrer sur ce qui nous rend heureux et sur le bon côté des choses plutôt que de ruminer nos problèmes.

La bonne humeur est à consommer sans modération…